La police du style : pourquoi on bannit le legging !

L’atelier mag vous présente les indésirables de la mode de manière subtile. Le legging est à bannir et on vous explique pourquoi.

L’équipe de l’Atelier  ne veut plus voir le legging. Voilà c’est dit !

On se demande pourquoi la mode nous a pondu “le legging”. Ce pantalon moulant destiné pour les sportifs qui va de la taille au cheville, que l’on appelle égalementPourquoi on bannit le legging de nos dressing ?“collant sans pied” est né dans les années 2000. Et pourtant, en 2006, les magazines de mode prédestinaient un avenir radieux prêchant la bonne parole en nous vendant leur mérite. Un avenir qui a vite connu une descente en enfer. Recopier par les chinois, la qualité de pantalon a vite causé des dégâts. On voit apparaître des leggings qui ne nous mettent pas en valeur et qui laisse apparaître des parties de notre corps qu’on ne voulait pas forcément afficher.

Les choses ont empiré lorsque le legging chair est apparu sur le marché et on ne vous parle même pas des leggings à imprimés qui ont tendance à accentuer nos petits défauts. Et le pire ? C’est lorsqu’il est coupé au mollet et/ou avec de la dentelles cheap (parce que oui elle l’est toujours sur ce genre de vêtement).

Finalement le legging à un côté pratique, on vous l’accorde.  Alors maintenant que nous vous avons clairement donner tous les arguments pour ne pas adopter le legging dans votre garde robe, il est préférable de la bannir non? Votre seul excuse, c’est à la maison avec un pull tout doux et doux chaud, accompagné d’une tasse de café (ou de thé, à  votre guise) et un bon bouquin.